vendredi 23 décembre 2022

Chronique Express : No Trigger - Dr Album

On ne peut pas dire que No Trigger nous abreuve de sorties, c'est le moins que l'on puisse dire. Trois albums seulement au compteur en 20 ans de carrière, et surtout le premier depuis le superbe Tycoon, sorti il y a déjà 10 ans. Du hardcore mélodique des familles de très haute volée, et une influence majeure de nombreux jeunes groupes du style, on attendait donc ce Dr Album de pieds fermes. Enfin, l'EP Acid Lord paru en mai dernier n'avait quand même pas franchement rassuré non plus. 13 nouveaux titres donc expédiés en 35 minutes. Rien de plus normal dans le genre. Mais alors, que ce fût dur d'aller au bout de disque ! Où est passé la folie, la vitesse d'exécution, les mélodies en or massif, cette voix et cette section rythmique du feu de dieu ? A l'écoute de ces titres, on a simplement la sensation d'entendre un mix de blink-182 et Green Day, mais alors vraiment en version fatiguée de chez fatiguée. Quelques morceaux acoustiques vaguement country, un ou deux titres plus rapides, mais surtout des mélodies téléphonées, une voix pénible, et aucun refrain qu'on retient. Et au bout de 35 minutes, on se demande bien si on a entendu 13 nouvelles chansons, tant tout se ressemble. Dr Album est une vraie déception de la part d'un groupe qui pourtant nous avait habitués à du haut niveau. Si No Trigger se retrouve dans un top cette année, ce sera clairement dans celui des déceptions.

2/5

Guillaume W.

https://notrigger.bandcamp.com/album/dr-album
 





Aucun commentaire :