mercredi 17 juin 2020

Chronique Express : WOLF CLUB - Runaways

Un an seulement après Frontiers, le trio electro pop 80's/new wave Notthingham fait son retour. Ce cinquième album de WOLF CLUB, Runaways, se veut exactement dans la continuité de son prédécesseur, atmosphérique, dansant et tubesque à souhait. Guitares cristallines pleines de réverb', batterie électronique, basse omniprésente, voix féminines, mélodies catchy à souhait et refrains imparables sont au programme ici. De l'intro full synthé de ''All We Live For" avec son refrain qui se scotchera à votre cortex en une seule écoute, en passant par la radio ready ''Fire'', l'ultra dansante ''New York'', le feeling new wave de "Rush" et son duel vocal masculin/féminin ou encore la plus sombre ''Runaways", le trio arriverait à sortir des tubes dans son sommeil tant on a la sensation que tout coule de source. Si vous êtes nostalgique des 80's, ou que vous voulez un disque rétro-pop tellement catchy qu'il vous hantera, emballé dans un artwork tout simplement sublime, foncez sur Runaways, vous ne serez pas déçus !

4/5
Recommandé si vous aimez :
la dance pop remplie de synthés, les 80's, les chansons plus catchy que catchy

Guillaume W. 




2 commentaires :

ZER0 a dit…

Le nom du groupe, de l'album, même l'artwork sont bourrés à la gueule de clichés j'dirais. Ces gars font pas d'efforts, moi non plus...

alternativ news a dit…

Justement, je pense que tout est fait exprès. C'est très nostalgique des 80's, c'est évident, mais franchement fait l'effort, tu pourrais être surpris.