samedi 15 février 2020

Chronique Express : Stray From The Path - Internal Atomics

Avec chaque album, Stray From The Path devient plus rentre dedans. Ce nouvel et dixième (!!!) album de la bande ne fait pas exception. Musicalement, on sait où va le groupe, à la fois puissant, groovy et prêt à démonter un pit à la demande avec ce hardcore mâtiné de punk et d'une louche de hip-hop. ''Ring Leader'' ouvre le bal et ce putain de refrain de malade se reprend directement ''Have you lost your goddamn mind?/ Straight jacket/ Hyptonize"  et ce mosh part défonce tout sur son passage, prenant son pied comme une tornade dans un camping. Internal Atomics vous attrape à la gorge et ne nous lâche qu'aux dernières notes de ''Actions Not Words''. Internal Atomics est un album violent (''Double Down'' ou encore ''Holding Cells For A Living Hell'' sont prêtes à vous mettre la pâté en live, c'est une évidence), sans compromis, et une critique acerbe de la société américaine et de son président. Si l'évolution musicale n'est pas flagrante ici, le quartet de Long Island continue sur sa lancée et affirme coûte que coûte son identité. Encore une fois, un disque à écouter pour ses paroles et cette furie qui les anime. 

4/5
Recommandé si vous aimez : Rage Against The Machine qui aurait bouffé du Converge en passant sur le corps d'Every Time I Die




Aucun commentaire :