vendredi 10 mai 2019

Chronique Express : The Get Up Kids - Problems

Un an après la sortie de KickerThe Get Up Kids sont de retour avec un long jeu, leur premier depuis These Are Rules en 2011. Et à la première écoute, cela faisait bien longtemps que l’on n’avait pas entendu la bande aussi véloce, l’EP sorti l’an dernier mis à part. 12 nouvelles chansons en 39 minutes, simplicité et efficacité sont le mot d’ordre ici. Et surtout, on retrouve tous les éléments qui nous ont fait aimer le groupe : des guitares précises qui pourraient écrire des mélodies entêtantes dans leur sommeil, ce clavier un peu fou, cette section rythmique d’une précision à toute épreuve et la voix de Matt Pryor, associée aux backing vocals de Jim Suptic, fonctionnent toujours, même après tant d’années. Et bien, on a à faire à une sorte de Guilt Show plus axé guitares ou un Something To Write Home About passé à l’âge adulte. Ou un mix des deux, peu importe finalement. Entre morceaux rentre dedans et catchy ("Satellite", "The Problem Is Me", l’atmosphérique "The Advocate") et de très belles ballades (la sublime "Salina", "Common Ground"), on assiste clairement à un retour de tout premier ordre. These Are Rules possédait de bons titres, mais on l’aimait plus parce qu’il s’agissait d’un album du groupe que parce que c’était un grand disque. On aime Problems pour les deux raisons : ce sont The Get Up Kids, et les morceaux sont forts. Une belle émotion se dégage de ce disque et Matt Pryor possède toujours ce timbre de voix si particulier et si enchanteur. Et que dire de "Your Ghost Is Gone" (qui nous fait le coup de ''I'll Catch You''), où tout s’emboîte magnifiquement, une ballade de toute beauté, où le clavier est mis avant et qui clôt Problems d'une bien belle manière. Qu’ajouter, si ce n’est : Welcome back boys !

4/5
Recommandé si vous aimez : The Get Up Kids, l'emo et l'indie-punk

Guillaume W. 




Aucun commentaire :