jeudi 25 avril 2019

Chronique Express : The Maine - You Are OK

Lovely Little Lonely, le précédent album des pop-rockers de The Maine a été encensé de toutes parts. A raison d’ailleurs car si on avait aperçu leur talent au travers de certains morceaux, mais jamais d’albums en entier, cette livraison était tout simplement parfaite de bout en bout. Des tubes, des tubes et encore des tubes. Alors avec l’attente engendrée par You Are OK, il aurait été facile pour eux de resservir la même recette sans que l’on y trouve quelque chose à redire. C’est mal connaître les bougres ! Car si You Are OK reste tubesque, il va beaucoup plus loin. Ecoutez simplement "Slip The Noose" qui ouvre ce nouvel album. My Chemical Romance, Panic At The Disco et Weezer dans un seul et même titre, c’est impossible ?!? Et bien si ! "My Best Habit" et "I Feel It All Over" reste proche du prédécesseur mais quand c’est accrocheur et rempli d’émotions comme ça, on ne tique même pas. Au fur et à mesure de l’écoute, on se rend à quel point le retour de Matt Squire aux manettes (qui a produit leur premier album, mais aussi le culte A Fever You Can’t Sweat Out de Panic! At The Disco) donne une dimension immense à la bande. Tout sonne énorme, propre (dans le bon sens du terme) et en place. C’est aussi là que The Maine s’en donne à coeur joie dans les arrangements de cordes ("Numb Without You", "Heaven, We’re Already Here’’) ou les parties électroniques ("Broken Parts"). Même lorsque la bande débranche les guitares et créé des chansons dans leur plus simple appareil ("Forevermore"), on ne décroche pas une seconde. C’est une preuve supplémentaire du talent de compositeurs qui les habite. Et ils ont gardé le meilleur pour la fin : "Flowers On The Grave" et ses plus de 9 minutes. On s’attendait à tout sauf à cette claque en pleine poire pour terminer. Tout en crescendo jusqu’à l’explosion et son très beau texte pour ne rien gâcher ("Flowers on the grave of the child that I used to be’’/ ‘’You don’t take love, you give it’’). Leur fabuleuse reprise de Death Cab For Cutie pour la compilation Songs That Saved My Life (qu’on conseille chaudement d’ailleurs) a dû leur donner des idées. Et que c’est beau bordel ! Un disque ambitieux et hyper catchy pour un groupe, qui gère sa carrière comme il l’entend. A ne manquer sous aucun prétexte car il s’agit d’un des plus beaux disques que vous entendrez cette année. 

4,5/5 
Recommandé si vous aimez : Death Cab For Cutie qui aurait fricoté avec Weezer

Guillaume W. 




Aucun commentaire :