dimanche 16 septembre 2018

Chronique Express : The Story So Far - Proper Dose

Après la sortie de leur album éponyme en 2015, The Story So Far se sont mis un peu en retrait. L'enchaînement tournées/albums/tournées les a bouffés jusqu’à la moelle. D’ailleurs cet album éponyme était le moins inspiré et ne faisait que récupérer des riffs et des refrains de leurs prédécesseurs. On sentait un groupe en mode pilote automatique, sans inspiration et sans envie. Trois ans plus tard, c’est la résurrection. Déjà, quand on a entendu les premiers morceaux postés sur la toile, cela avait interpellé de façon très évidente : The Story So Far ont réussi à évoluer au lieu de tourner en rond encore et encore. Attention toutefois, Proper Dose ne révolutionne pas leur son, mais la bande réussit enfin à sortir du son qui les a catapultés comme les sauveurs du pop-punk il y a 7 ans maintenant avec Under Soil And Dirt. Que les fans de la première heure se rassurent toutefois, le pop-punk n’a pas disparu, mais lorsqu'il apparaît, il est plus subtil et plus atmosphérique : "Proper Dose", "Keep It Up", "Out Of It" est le tiercé gagnant qui ouvre l’album : trois tubes énormes où on reconnaît sans problème leur patte tout en apportant (enfin !) quelque chose de neuf dans leur son. Mais c’est surtout à partir de la ballade "Take Me As You Please" que l’on sent cette évolution. Pas cheesy pour un sou, belle et simple à la fois, des chœurs superbes, les frissons ne sont pas loin. Et sur la deuxième partie de la galette, à aucun moment ils ne baissent le pied. Le refrain de "Let It Go" fait un effet bœuf, les mid-tempo "Upside Down" et "Growing On You" sont remplies d’émotions et "Light Year" achèvera de vous convaincre avec son très beau boulot sur les guitares et encore fois des chœurs et des double voix hyper bien pensés. Proper Dose est un début de transformation pour The Story So Far, mais il prouve surtout à quel point on avait eu raison de miser sur la bande lorsqu'est sorti leur premier album. Enfin, ils ont réussi à composer le disque qu’ils avaient dans leurs tripes. Beau et varié, familier et nouveau, pêchu et hautement émotionnel, et si Proper Dose était tout simplement leur meilleur album à ce jour ? Le temps nous le dira. Mais en attendant, ces 11 nouveaux titres sont très certainement parmi les meilleurs jamais composés par le groupe. Welcome back boys! 

4/5 
Recommandé si vous aimez : le pop-punk de New Found Glory mixé avec l’émo-indie-pop de Turnover

Guillaume W.



Aucun commentaire :