mercredi 7 février 2018

Chronique Express : Tiny Moving Parts - Swell

Sixième (et oui déjà !) album du trio familial (il y a deux frangins dans le groupe) Tiny Moving Parts, Swell se place dans la course pour figurer bien haut dans les tops de fin d’année alors que nous sommes seulement en février. Après un Celebrate, plus frontal et pop, les trois du Minnesota reviennent à leurs premiers amours. De Celebrate, ils ont gardé le format court et intense, pour le reste, on repart vers un indie/mathy/pop-punk/emo-rock où certains passages bien énervés sont mêmes proches du screamo. Et là où les p’tits gars sont forts (bien plus forts que le concurrence), c’est de réussir à caler toutes leurs idées dans des morceaux à la fois accessibles et fouillés. "Applause" ouvre la galette et explose tout sur son passage, la complicité des deux chanteurs est tellement évidente qu’elle est jubilatoire. "Smooth It Out" et "Feel Alive" continuent sur cette lancée, tandis que "Caution" pourrait avoir été écrite par Touché Amoré, intense et hautement émotionnelle. Et jusqu’aux dernières notes de "Warm Hand Splash", on assiste à un feu d’artifice sonore franchement jouissif (le passage des cuivres sur le final du morceau est super bien vu). Il est vrai qu’à la première écoute, le côté massif et hyper homogène peut laisser perplexe sur certains morceaux, mais le cap passé, on prend un pied pas possible à écouter (et surtout réécouter) ce disque aux multiples facettes. Si le groupe n'a pas évolué drastiquement au fil de ses albums, il a toujours réussi à apporter de nouvelles choses à sa musique sans dénaturer l'esprit de départ. Swell est donc bel et bien un album incontournable de ce début 2018. A ne pas louper !

4/5
Recommandé si vous aimez : Touché Amoré après une nuit de sexe intense avec American Football

Guillaume W.







Aucun commentaire :