lundi 9 octobre 2017

Chronique Express : For The Win - Heavy Thoughts

Dans le petit monde de l’easycore, je demande For The Win. Jeune quintet en provenance de San Diego, la bande a signé sur Victory Records il y a quelques mois et vient tout juste de sortir son nouvel effort, Heavy Thoughts. Et assez bizarrement, l’album commence par le titre le plus bourrin de la galette, "Us Vs Them" : voix hurlées sur les couplets, riffs acérés et refrains catchy il faut l’avouer. On a l’impression d’assister à un croisement entre Set Your Goals et A Day To Remember (influence qui reviendra encore vous vous en doutez). Rien de révolutionnaire donc (on ne s’attendait pas à quelque chose d’unique de toute façon), mais sincèrement, ça démarre pas mal du tout. La suite ? Et ben, c’est tout simple en fait : si vous êtes fans de A Day To Remember, vous allez avaler Heavy Thoughts d’une seule traite. "G Series" envoie le bois, c’est un fait et tous les ingrédients sont parfaitement en place. Les breaks envoient juste comme il faut, les mélodies sont catchy, la production est propre, les lignes de chant sont accrocheuses. Les p’tits gars arrivent à maintenir notre attention des morceaux les plus rapides (la punky "All Or Nothing" et "Nowhere To Run"), aux passages plus hardcore de "The Weight Of The World" ou "Dancing Shoes" (attention on n’est pas chez Comeback Kid non plus) en passant par leur fièvre poppy sur "Crash and Burn" et "How Can I (Get Back To You)" et son refrain ultra bien branlé, pour terminer sur l’obligatoire ballade acoustique "Until The End Of Time" (qui en fait trop sur la fin hyper prévisible lorsque le reste du groupe entre dans la danse). Il est évident que Heavy Thoughts est loin d’être l’album de l’année. Pourtant, ce qui les sauve, c’est la relative variété des morceaux et même si For The Win tombe encore trop facilement dans les clichés (breaks trop attendus, mélodies trop entendues) et n’arrive pas (pour le moment ?) à se démarquer des ses influences, ces 38 minutes font passer un agréable moment. C’est suffisant et prometteur pour l’instant, mais il est clair qu’ils seront attendu au tournant la prochaine fois. 

3,5/5 
Recommandé si vous aimez : A Day To Remember, A Loss For Words

Guillaume W. 




Aucun commentaire :