mercredi 15 février 2017

Chronique Express : Amber Run - For A Moment, I Was Lost

Presque deux ans après un premier album très réussi, Amber Run reviennent enchanter nos oreilles avec une pop matinée de rock dont seuls les Brits ont le secret. Si 5am évoquait les ténèbres de par la retenue de ses compositions et le design tout en noirceur de ses clips, For A Moment, I Was Lost s’envole lui vers les nuages ouatés de la dream pop. Et la voix de Joe Keogh suit ce mouvement, de si près que c’est à se demander s’ils n’ont pas changé de chanteur entre deux. Comparez un peu la rêveuse "Fickle Game" avec la sombre "5am". Tout les oppose au-delà de leur beauté respective. De même, là où les percussions étaient prépondérantes, ce sont désormais les accords qui prennent le dessus (la magnifique "Stranger", les boucles de "White Lie"). Ce sont donc les compositions plus rythmées qui lient le premier album à cette nouvelle fournée, étant plus semblables dans leur structure : "No Answers", qui en tant que single n’échappe pas à un pont plus énervé (et malheureusement plus téléphoné), "Dark Bloom" ou encore l'entraînante ouverture "Insomniac". L’album se termine néanmoins en douceur avec trois morceaux planants, qui sans atteindre l’intensité d’une "I Found", prendront aux tripes des plus attentifs. Sans réinventer la recette, les quatre de Nottingham proposent un solide deuxième album qui évolue déjà dans leur propre style, fait assez rare pour être souligné !

3,5/5
Recommandé si vous aimez : Kodaline, Seafret, Aquilo, Coldplay

Benoît D.




Aucun commentaire :