lundi 21 novembre 2016

Live Report : You Me At Six + Lower Than Atlantis @ Backstage By The Mill, Paris - 07/11/16

Le lundi 7 novembre 2016 signait le retour de You Me At Six dans la capitale. Ce concert quasi-confidentiel – certaines personnes n’avaient pris connaissance de l’événement que quelques jours plus tôt – affichait pourtant complet.

En première partie, nous avions droit à une valeur sûre d’outre-Manche : Lower Than Atlantis, formation déjà très appréciée ici. Le groupe arrive sur scène avec un peu de retard sur l’heure initialement prévue, mais qu’à cela ne tienne : nous ne sommes pas trop pressés que cette soirée s’achève de toute façon.



Mike  Duce et sa bande interagissent énormément avec le public, alternant remerciements et blagues entre leurs morceaux rock qui semblent séduire les Parisiens. Le chanteur n’hésite pas à interpeller une fan du premier rang, lui dédicaçant le morceau "Emily", ce qui déride la salle, et les spectateurs se laissent de plus en plus aller, répondant aux multiples sollicitations de Mike.


Dans la salle, des connaisseurs reprennent les paroles en chœur et n’hésitent pas à se manifester quand le frontman demande si quelqu’un connaît tel ou tel morceau – comme pour "English Kids In America". 
Ce set d’une demi-heure dispose de tous les atouts que l’on pourrait attendre : des musiciens passionnés, des rythmes entraînant, une belle interaction qui met le public en jambe pour ce qui suit… Rien à redire, les Britanniques remplissent leur rôle à merveille et on est presque triste de les voir quitter la scène.



En  tout cas, Lower Than Atlantis a su préparer le public pour que You Me At Six ait droit à un accueil digne de ce nom ; quand les lumières s’éteignent à nouveau et que le Backstage se met à vibrer, on sait que le groupe de première partie a rempli son contrat.

Le  second set commence très fort avec "Bite My Tongue" ; si Oliver Sykes (Bring Me The Horizon) n’est évidemment pas là pour assurer sa partie du morceau, le public français s’en charge à sa place, venant ainsi prêter main forte à un Josh Franceschi bien plus à l’aise au chant clair qu’au scream. Rien de mieux pour mettre tout le monde dans l’ambiance dès les premières minutes !



Le  frontman, à la surprise générale, est apparu sur scène vêtu d’un long manteau d’hiver, plus approprié à une randonnée dans les Pyrénées qu’à un concert. S’agit-il d’une petite extravagance de sa part ou le chanteur a-t-il réellement froid dans cette salle surchauffée ? On n’aura peut-être jamais la réponse, toujours est-il que cela ne semble pas le gêner outre mesure alors qu’il gambade d’un bout à l’autre de la petite scène. 


You Me At Six enchaîne avec "Fresh Start Fever", un titre qui fera sauter tous les fans, et à en juger par leurs sourires, sur scène, les musiciens semblent ravis de l’accueil qui leur est réservé. Il s’agit ce soir d’une sorte de « tournée de préchauffe », avant la sortie du prochain album de la formation, Night People, qui verra le jour en janvier – le matin même, le groupe avait annoncé une vraie tournée européenne pour le mois de mars 2017, avec un passage à La Cigale le 31 mars.



Ce  mini-tour informel permettait à You Me At Six de se retrouver dans des salles plus intimistes, face à un public d’avertis. Mais ce n’est pas pour autant que le groupe a pris ces concerts à la légère, et le show que Josh et sa bande offrent aux Parisiens est à la hauteur de ce à quoi ils nous avaient habitués par le passé ! Une setlist qui plaît aux fans avec des tubes comme "Loverboy", "Little Death", "Reckless" ou "Lived A Lie", mais aussi de nouveaux morceaux extraits de leur album à venir – dont "Give", qui avait été dévoilé quelques jours plus tôt.

Les  titres les plus anciens ont droit à un accueil tout aussi enthousiaste : "Underdog" est toujours encore repris à tue-tête par les fans, et le très doux "Too Young To Feel This Old" clôture le concert. 
Mais les Parisiens ne l’entendent pas de cette oreille et réclament quelques minutes de show supplémentaires – qui seront, bien évidemment, accordées par You Me At Six, de retour sur scène pour « non pas un, ni deux, mais trois morceaux ! » comme l’annonce fièrement Josh.


Ce  sont donc "No One Does It Better", "Room To Breathe" et "Night People" qui concluent la soirée – et pour de bon cette fois-ci. Josh promet au public de revenir vite, précisant que « pour une fois c’est la vérité, étant donné qu’on sera de retour en mars ! »

Si  vous faites partie de ceux qui avaient raté le concert à cause du manque de communication, ne loupez plus l’occasion de voir You Me At Six : les billets pour leur prochain concert à La Cigale sont d’ores et déjà en vente – et cette fois, pas d’excuse, on vous aura prévenus !


Une interview de You Me At Six sera postée prochainement, restez à l'affût... 


Texte : Laurie B.
Photos : Chung Hee-Jee

Merci à Marie-Julie Dhaou de PIAS !




Aucun commentaire :