jeudi 24 novembre 2016

A Day To Remember : procès gagné face à Victory Records

Après 5 années de combat face à leur ancien label Victory Records, le tribunal a rendu son verdict le 22 novembre dernier et a penché en faveur du groupe. Le label, qui réclamait des comptes pour rupture de contract, devra finalement payer 4 millions de dollars de dommages-intérêts (redevances impayées et le produit des recettes provenant des téléchargements numériques et des ventes de marchandises) à A Day To Remember. Le justice a tranché en faveur du easycoreux qui n'ont pas fait d'erreur et bien remplit leur contract qui était de 5 albums à sortir pour le label (en tout ils ont sorti 13 réalisations si on compte les live ou les rééditions). Un message du groupe traduit par nos soins est à lire dans la suite et n'oubliez pas d'aller les voir le 12 février prochain au Trianon de Paris (concert quasi-complet) !

Comme beaucoup d'entre vous le savent, nous étions suivis en justice depuis 5 ans par Victory Records à la recherche de liberté et de résolution de plusieurs problèmes que nous avions avec eux. Les deux dernières semaines nous étions au tribunal pour défendre notre dossier. Hier, le jury a rendu un verdict unanime lors du procès nous octroyons liberté et résoltuion.

Merci à tous nos fans de nous avoir soutenus durant cette période difficile, nous n'aurions pas pu le faire sans vous. Ce n'est pas juste une victoire pour nous, mais aussi une victoire pour tous les groupes dupés depuis longtemps. Le droit ne gagne pas toujours, mais hier ca a été le cas.




Aucun commentaire :