lundi 4 avril 2016

Chronique Express : Weezer - S/T (White Album)

Cela fait 15 ans qu’on l’attend cet album de Weezer qui rivalisera avec l’album bleu et Pinkerton ! 15 ans depuis l’album vert, 15 ans que le groupe joue au chat et à la souris avec les fans, et il faut l’avouer, a souvent perdu une partie de son public avec des chansons et mêmes des galettes franchement dispensables. Certains diront que Everything Will Be Alright In The End était un retour en forme de la bande, mais ce nouvel album éponyme et coloré est ce retour aux sources presque inespéré. En fait, ce White Album réunit ce que veulent les fans du groupe et leurs propres aspirations commerciales. Des tubes, des tubes et encore des tubes. C’est bien simple : on reconnaît la patte Weezer dans tout ce qu’ils peuvent fournir de meilleur ("King Of The World" et "Thank God For Girls" sont des tubes imparables de chez imparables), en gardant simplicité et mélodies en or massif. Cela faisait bien longtemps que Rivers Cuomo et compagnie n’ont pas réussi à tenir la distance sur toute la longeur d’un album. "California Kids" et son glockenspiel démarre l’album en trombe, "Wind In Our Sail" et son piano ralentit le tempo mais reste en tête de suite, "Girl We Got A Good Thing" penche encore plus vers la pop, un poil cheesy, mais ça passe bien. Rien de neuf certes, mais un excellent album, qui s’écoute facilement et vers lequel on revient avec un plaisir non feint. Enfin ! Weezer is back, avec son meilleur album depuis l’excellent Maladroit. A ne pas louper.

4/5 
Recommandé si vous aimez : Sérieusement ? 

Guillaume W. 




Aucun commentaire :