mardi 1 mars 2016

Interview : Yashin

A l'occasion de la sortie de leur nouvel album, The Renegades, le 26 février dernier, Alternativ News a eu l'opportunité de s'entretenir la semaine dernière avec les Écossais de Yashin.

Alternativ News : Vous avez signé avec Sony Music, quels ont été les changements pour cet album ?

Yashin : Quand nous avons signé avec eux, l’album était déjà fini depuis 2 ou 3 ans. C’était vraiment bien d’avoir une maison de disque qui donne son avis sur ce que nous avions créé et qui nous dit que c’est exactement ce qu’elle cherchait. Nous avons une bonne relation avec la maison de disque et entre nous dans le groupe.

Votre album, The Renegades, sortira le 26 février prochain, pouvez vous nous raconter l’histoire de cet album ?

The Renegades est l’histoire du groupe Yashin en général, on ne fait pas ce que les gens veulent que l’on fasse, on aime les chansons que l’on joue. On s’en fout de ce que les gens disent, on aime et on joue la musique que l’on veut écouter. Si les gens aime notre musique c’est un bonus, le noyau central de cet album est que Yashin est un groupe. Il y a beaucoup de groupes anglais qui au fil des années ont changé de styles musicaux, mais pas nous. On a juste écrit des chansons que l’on veut jouer. On a un excellent contact avec nos fans et on veut garder cette relation que l’on a avec eux après toutes ces années et c’est ce dont parle cet album.

Pourquoi la chanson "SOS" n’est pas sur cet album ?

La chanson "SOS" est une vieille chanson que nous avons écrit à Asheley. C’était un travail d’équipe et une grosse partie de cette chanson était, pour ce qui est de la batterie et à la guitare, considéré screamo et c’était trop lourd pour le nouvel opus. Quand on a enregistré le single "Dead" on a essayé de faire quelque chose de mieux avec une version acoustique, mais on ne voulait pas choquer nos fans avec une chanson comme celle-ci sur l’album.

Vous partez en tournée pour la sortie de l’album, allez-vous en faire une  en Europe, et allez-vous venir en France ?

On va revenir en France et en Europe. On a une streetteam française qui vient jusqu’à Glasgow nous voir et nous suit partout où nous jouons. On va revenir peut-être cet été.

Avec quel(s) groupe(s) aimeriez-vous partager la scène ?

Mon opinion personnel est différente de celle du groupe, je pense que ce serait des groupes comme : A Day To Remembre, Pierce The Veil, Of Mice & Men… mais moi j’aimerai bien jouer avec des groupes comme Linkin Park ou Deftones.



Quelle est la salle la plus géniale dans laquelle vous avez joué ?

C’était la salle de l’O2 Academy Brixton à Londres, on a eu l’occasion d’y jouer deux fois avec Limp Bizkit en 2013 lors de leur tournée européenne et avec Crossfaith et Skindred en novembre dernier. Il y avait 5000 personnes et c’était vraiment sympa. 

Vous êtes très attractifs sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) suivez-vous les différentes pages qui sont créer par vos fans ? Qu’en pensez-vous ?

Oui on suit les pages créées par nos fans pour garder un contact avec eux, on est très ouverts sur les réseaux sociaux, on essayer d’expliquez nos vies le plus possible, on sent qu’on a une connexion avec nos fans, on essaye de parler avec eux, on les considèrent comme des amis.

Quel était le meilleur souvenir avec le groupe ?

C’était au Download Festival, j’y étais en tant que festivalier avec des amis en 2001, le festival s’appelait Ozzfest à l’époque, j’ai regardé la scène et j’ai pensé "un jour je jouerais sur cette scène" et c’est ce qui s’est passé 13 ans plus tard, avec le groupe. On a joué sur cette scène, je n’oublierai jamais ce moment car c’était un de mes buts.

Quand vous étiez petit, quel était votre rêve ?

J’ai toujours voulu être dans la musique, à l’école j’étais inspiré par des groupes comme Limp Bizkit, Korn et Deftones, je suis passionné par la musique.

Quel est le cadeau le plus étrange qu’avez-vous eu de vos fans ?

Je ne sais pas, il y a beaucoup de choses qui me viennent en tête, par exemple des spécialités de France comme des confitures, des gâteaux avec nos têtes dessus lors de notre tournée avec le groupe Black Veil Brides, on a reçu vraiment beaucoup de choses.

Avez-vous un message pour vos fans ?

Merci de restez avec nous depuis le début, on a passé beaucoup de temps sur cet album. C’est l’album que tous les fans de Yashin veulent écouter. Merci beaucoup à chacun d’entre vous.

Interview réalisée par téléphone le vendredi 19 février par Tiffany P.

Merci à Charles et HIM Media.





Aucun commentaire :