vendredi 25 mars 2016

Chronique Express : Blood Youth - Closure (EP)

Avec une première livraison de la teneur de Inside My Head, les quatre Anglais de Blood Youth avaient placé la barre haut, et s’auto-propulsaient comme futur espoir du genre. Closure, leur nouvelle livraison était donc attendue avec impatience, histoire de confirmer tout le bien délivré jusqu’ici. Du coup, on se retrouve un peu sur notre faim une fois les 13 minutes que composent cet EP terminées. "Breathe", introduction ambiante, assez plaisante au demeurant, ne fait que reprendre la mélodie de "Big Smoke", titre final de la précédente galette. "Closure", premier extrait dévoilé de l’opus, s’avère être un titre très catchy, leur plus mélodique à ce jour d’ailleurs, sur lequel la voix claire et mélodique de Kaya Tarsus prend le dessus sur ses screams écorchés et qui clôturera l’album. Et pour contrebalancer, les gars de Harrogate nous balancent "24/7", un titre hardcore violent, aux riffs bien rock’n’roll dont eux seuls ont le secret. "Mood Swing" est quant à lui un titre plus classique pour Blood Youth, qui enchaîne couplets rentre-dedans et refrains mélodiques, dans la droite lignée des morceaux présents sur Inside My Head. On se retrouve donc face à un opus très bien réalisé et exécuté, mais sur lequel il manque un petit je-ne-sais-quoi pour que la sauce prenne pleinement. Le fait de n’avoir dévoilé seulement 3 titres n’y est certainement pas étranger, tant cela peut paraître maigre. Quoiqu’il en soit, le quatuor maîtrise son sujet et ça c’est indéniable. 

3/5 
Recommandé si vous aimez : A Day To Remember, Beartooth, For The Fallen Dreams 

Axel R.




Aucun commentaire :