lundi 22 février 2016

Chronique Express : Like Pacific - Distant Like You Asked

Encore un nouveau venu (un seul EP à leur actif avant ce premier long jeu) dans le merveilleux monde du pop-punk : Like Pacific. Et c’est bien entendu Pure Noise qui sort ce Distant Like You Asked, 10 titres qui ne surprendront personne mais qui méritent qu’on s’intéresse à eux malgré tout. Oui, le quintet de Toronto joue dans un style ô combien encombré et les codes du genre sont respectés à la note près. "Richmond" pose les bases d’un disque sans temps mort, plein d’énergie, au refrain capable de rester scotché dans la tête toute la journée sans le moindre souci. C’est un fait, les types savent où ils mettent les pieds, et pour un premier album, le talent est indéniablement présent. Pas de mauvais titres, mais bien sûr tout n’est pas parfait : certains  montrent des signes de faiblesse dans les refrains ("Worthless Case", "Scarred"), un sentiment de répétition se fait sentir dans les mélodies ("Dim"), mais on aime le fait que la bande aille vers le côté plus émotionnel d’un Knuckle Puck, plutôt que vers le coté ultra poppy/cheesy d’un All Time Low. On pourra aussi reprocher que Like Pacific un manque d’identité évident, mais ils ont toutes les cartes en main (et les idées qui vont avec) pour réussir une jolie carrière s’ils continuent sur cette lancée pleine de promesses. 

3,5/5 
Recommandé si vous aimez : Knuckle Puck, The Story So Far, Seaway

Guillaume W. 



Aucun commentaire :