vendredi 8 janvier 2016

Chronique Express : Ignite - A War Against You

23 ans de carrière pour Ignite, ça force le respect. Les Californiens sont enfin de retour après 10 ans d’absence et leur album Our Darkest Days, véritable pépite incontournable de la scène hardcore mélodique. Pendant cette longue pause, Zoli Téglás, le chanteur au timbre atypique, entre phrasés punk et envolées empruntées au heavy, s’est permis de remplacer Jim Lindberg pendant la période de crise de Pennywise (de 2009 à 2012). Mais les garçons n’ont pas dit leur dernier mot et remettent le couvert avec ce nouvel opus qui sort en ce tout début d’année et cela pour notre plus grand plaisir. C'est bien simple, chaque titre est un hymne, les refrains sont imparables, les rythmiques galopantes comme jamais ("This Is A War"), les riffs sont incisifs ("Rise Up") et les mélodies, catchy à souhait (les ohoh de "Alive"), sorties tout droit d'une autre planète. Encore une fois le groupe d'Orange County dépeint l'actualité à sa façon et met le doigt sur les choses de notre quotidien qui font mal (la guerre, le cancer, les réfugiés, la politique bien entendu...). Comment ne pas chanter avec sur "You Saved Me", sur le fédérateur "Oh No Not Again" et sur le single "Nothing Can Stop Me". La galette se terminera, comme d’habitude, avec en ghost track, un titre repris dans une version hongroise, pays d'origine du frontman engagé ("Where I'm From"). A War Against You est un cinquième album convaincant, énergique, bourré de tubes, à écouter d'une traite et qui fait démarrer 2016 de la meilleure des façons ! Une attente qui valait la peine pour un retour ultra-gagnant et remarquable.

4,5/5 
Recommandé si vous aimez : Ignite, Rise Against, Nations Afire, Comeback Kid

Sébastian D.




Aucun commentaire :