lundi 11 janvier 2016

Chronique Express : As Clarity Falls - Dead Heart (EP)

Si la scène metalcore/post-hardcore très mélodique est très représentée en territoire outre-Atlantique, elle est assez peu développée dans notre belle contrée. Et c’est pourtant dans ce créneau qu’évolue As Clarity Falls, jeune combo bordelais, ayant déjà à son actif un premier EP, The Great Dive. Pour Dead Heart, leur toute nouvelle livraison, le quintet n’a pas changé son fusil d’épaule. On remarquera cependant des progrès à bien des égards, même si le principal défaut n’a pas changé : le manque d’originalité. Les influences du groupe sont très, voire trop palpables, mais les mordus du genre n’y prêteront peu ou pas attention. En effet, les compositions sont ici plus affûtées, et plus efficaces qu’auparavant, notamment grâce aux efforts mis sur la production, qui s’avère ici très bonne. Les riffs sont également incisifs, et on évite l’écueil des breakdowns à outrance, ce qui est un très bon point. Autre point satisfaisant, le chant clair. Il est ici bien plus maîtrisé, et les refrains sont tous très agréables, le grain cristallin de Matthieu n’y étant pas pour rien. Des touches plus hardcore mélodique pointent aussi le bout de leur nez, grâce au phrasé plus écorché de Chris, notamment sur l’intro de "Dead Heart". Et dans l’ensemble si le tout s’avère très homogène, on pourra sortir du lot la très catchy "These Roads" aux arrangements intéressants, et la plus poppy " Eclipse". Si As Clarity Falls s’en donne les moyens, il pourrait devenir l’un des fers de lance de cette scène, en France, aux côtés d’Our Theory, par exemple. 

3,5/5
Recommandé si vous aimez : Crown The Empire, Memphis May Fire, For All Those Sleeping 

Axel R.

EP en streaming complet dans la suite du billet.





Aucun commentaire :