jeudi 17 décembre 2015

Chronique Express ; New Years Day - Malevolence

Depuis Epidemic, dernier EP en date du quintet New Years Day, la musique de la troupe emmenée par Ashley Costello a pris un tournant plus nu-metal. La sortie de Malevolence, troisième album du combo viendra confirmer cette tendance. D’ailleurs, les changements de line-up survenus entre-temps ne changeront pas grand-chose au son de la formation. Si NYD a légèrement durci le ton, les ambiances sombres et grandiloquentes sont toujours de la partie. A ce niveau, on pensera à des formations telles que Motionless In White, ou encore Get Scared (qui lui aussi tire du côté du nu-metal sur son dernier opus). Le problème c’est que l'album ne réitère pas tout à fait l’exploit du EP. Si pris à part tous les titres ont de quoi être des singles potentiels, réunis au sein de l’album, une certaine monotonie s’installe. Les hits "Defame Me", "Kill Or Be Killed", "Relentless" ou encore la succulente et très pop/électro "Scream" sont celles qui sortent le plus du lot, tandis qu’il faudra vraiment adhérer au style proposé pour rentrer totalement dans le reste de l’album, qui reste tout de même fort réussi malgré une production signée Erik Ron manquant légèrement de relief. Il n’y a pas à dire, ces riffs tout droit sortis de l’ère néo-metal apportent vraiment un plus à la musique des Californiens. 

3,5/5 
Recommandé si vous aimez : In This Moment meets Get Scared meets Adema 

Axel R.




Aucun commentaire :